Alt-Text
 

actualites

 

 

Portrait d'Eléonore Belchun


En Service civique chez Arketal de janvier à décembre 2016.
Diplômée de l’Ecole De Kleine Academy pour le théâtre et la création à Bruxelles et licenciée en Sciences sociales, mention « Anthropologie » de l’Université de Lyon.

le 3 novembre 2016 à l’Atelier d’Arketal

Pourquoi avoir choisi de faire un Service civique à l’issue de tes études ?
Le Service civique est un bon moyen de découvrir le monde professionnel, mais aussi pour moi le monde de la marionnette tout en acquérant une expérience professionnelle afin de s’insérer progressivement dans la vie professionnelle. Mon souhait était d’intégrer une compagnie pour me former d’une part et pouvoir transmettre ensuite.


Quelle était ta mission au sein d’Arketal ?
J’ai suivi une première phase de formation pour ensuite à mon tour transmettre l’art du théâtre de marionnettes en donnant des ateliers dans les écoles. Ma mission principale portait donc sur la médiation culturelle autour du théâtre de marionnettes.
J’ai été formée au théâtre de papier avec Narguess Majd, à la fabrication de marionnettes à la table avec Greta Bruggeman, au jeu de marionnettes à la table et théâtre d’objets avec Emilie Flacher, au théâtre d’ombre avec Jean-Pierre Lescot, au théâtre pop up avec Damien Schoëvaërt et à la fabrication de marionnettes/sculpture en papier avec Greta Bruggeman.
J’ai ensuite donné différents ateliers dans les écoles primaires autour de la fabrication d’un théâtre de papier miniature à partir d’un patron que j’ai réalisé. D’autres ateliers portaient sur la fabrication de marionnettes à la table, avec des matériaux recyclés, autour des fables de La Fontaine. Dans les collèges, il s’agissait de transmettre la fabrication d’un théâtre de papier et les techniques de jeu d’après les histoires de Nasreddine Hodja. Outre la transmission, j’ai apporté mon aide à l’atelier pour la restauration de marionnettes

Quels sont tes projets à venir ?
« Me lancer ! » Je souhaite créer un spectacle de théâtre pop up, initié lors de l’atelier à partir d’un texte de Maxence Fermine.
Je désire aussi faire un atelier spectacle itinérant à la découverte des plantes sauvages comestibles. Une sorte de cueillette contée avec un repas participatif et des intermèdes marionnettes pour faire découvrir, transmettre des connaissances techniques par une forme poétique et artistique.
Et puis la suite serait peut-être, continuer à me former !




 

PROGRAMME

 

 

 

 


A lire

 

Un bel article du journaliste Frank Davit dans Metropôle Mag sur Arketal. 

 


PARUTION

L’atelier d’Arketal , La figure marionnette, Construction et Jeu, Formation et Recherche
écrit par Hélène Cruciani.

Cette publication réunit les trois tomes de L'Atelier d'Arketal.
Ils retracent les expériences artistiques vécues à travers les différentes formations proposées chaque année.
Une source documentaire pour tous ceux qui s’intéressent à l’art de la marionnette. Certaines techniques de construction sont présentées de façon détaillée, ainsi que de nouveaux axes de recherche pour le jeu et la fabrication.

Si vous êtes intéressés contactez-nous
04 93 68 92 00
compagniearketal@wanadoo.fr

 


 
Retour haut de page

Theatre de marionnette et centre de formation aux arts de la marionnette : L'Atelier d'Arketal