FORMATION INITIALE DE L’ACTEUR ET DE L’ACTEUR-MARIONNETTISTE

Arketal intervient depuis 2003 à l’ERACM – Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes et de Marseille auprès des élèves de deuxième et troisième année pour un atelier de jeu de marionnettes d’une durée de quinze jours.

L’objet marionnette invite à une réflexion sur la pratique du jeu d’acteur à la présence du corps sur la scène. Il pousse à la projection, à la concentration, à la justesse du geste et de l’interprétation, à cadrer le personnage, à maîtriser son énergie, à se connaître tout simplement. Il oblige à appréhender le texte d’une autre façon, à le projeter devant soi dans l’objet. Ce travail nourrit la formation de l’élève acteur.

En 2017, Greta Bruggeman anime pour la première fois un atelier de construction à l’ESNAM – Ecole Supérieur des Arts de la Marionnettes de Charleville-Mézières.

Instrument à la fois artistique, théâtral et technique, la marionnette joue, dans les mains du manipulateur, un rôle capital. Née de l’imagination d’un marionnettiste-plasticien, conçue pour servir la dramaturgie d’un texte ou d’un thème, construite à partir de matériaux très divers, elle est le lien direct entre l’espace de représentation et la sensibilité du spectateur. Percevoir au plus tôt cette réalité complexe et exigeante est essentiel dans la formation d’un apprenti-marionnettiste.

Aucun des métiers de la marionnette ne doit leur rester étranger, sous peine de ne jamais appréhender leur instrument d’expression dans sa totalité.

EN IMAGES

Menu