Photos © Brigitte Pougeoise

HERMES, LE DIEU ESPIÈGLE

Commande d’écriture à l’auteur Arnaud Beaujeu

EN CRÉATION 

Enfant espiègle, adolescent impertinent, jeune homme dévoué, protecteur des voyageurs et accompagnateur des âmes égarées, Hermès est un dieu proche de nous par sa jeunesse et son rire atemporels.

Il serait même, dit-on, l’inventeur de l’écriture, ce qui invite le spectateur à devenir à son tour le déchiffreur d’une mise en scène à la portée initiatique : le parcours léger d’Hermès à travers les chemins de nos existences trouve de nombreux échos dans le monde contemporain, tout en nous éveillant aux merveilles de l’instant, qu’il s’agisse d’entendre le murmure des étoiles ou d’observer la vie sous un brin d’herbe…

Qu’Hermès dépose une pierre comme un simple repère, qu’il éteigne une bougie ou joue un air de flûte, son souffle et son esprit ne cessent de nous questionner de sa joie traversante ou comme un jeu d’enfant.

Arnaud Beaujeu auteur

DATES ET LIEUX

  • 18 novembre 2019 – 19h30 – Auditorium lucée Carnot – Cannes (06)
  • 26 novembre 2019 – Théâtre Le Pré des Arts – Valbonne (06)
  • 16 janvier 2020 – 10h et 14h30Théâtre Marelios –  La Valette (83)
  • 17 janvier 2020 – 14h30 et 19h30Théâtre Marelios –  La Valette (83)
  • 19 – 20 mars 2020 – 19h30Théâtre national de Nice (06)
  • 21 mars 2020 – 15h30Théâtre national de Nice (06)
  • 1er avril 2020 – Aquarium – Mouans-Sartoux (06)
  • 3 avril 2020 – 10H00 ET 14H30 – Théâtre du musée Gadagne – Lyon (69)
  • 4 avril 2020 – 16H30 – Théâtre du musée Gadagne – Lyon (69)
  • 7 avril 2020 – 10H00 ET 14H00 – Scène 55, Mougins (06)
  • 8 avril 2020 – 10H00 ET 19H00 – Scène 55, Mougins (06)

« Hermes » un conte initiatique

Hermès est un jeune dieu farceur, menteur, rusé et voleur, qui raconte des histoires à dormir debout. Il est aussi un dieu mystérieux car il possède le don d’ubiquité et de divination. Il est connu pour être le messager entre les dieux et les humains. Il est moins connu pour être un passeur entre la vie et la mort, un passeur d’âmes égarées.

Enfant, rieur, adolescent impertinent, jeune homme mystérieux, Hermès ouvre une page irrationnelle et poétique en nous invitant à voir la vie, « la vie sous un brin d’herbe ».
Avec lui la vie est un questionnement perpétuel : « Comment trouver sa place parmi les autres ? Que devient-on après la mort » ?

« Hermès dieu du voyage et des passages, puissance du va-et-vient d’un monde à l’autre » (JP Vernant).

Il invente l’alphabet, puis l’écriture pour « garder la trace de la vie des hommes, de leurs aventures extraordinaires ».

D’où l’inspiration d’un spectacle en « papier » avec des marionnettes, des figures à différentes échelles, au graphisme très contrasté.  Les yeux,  la bouche, les sourcils s’animent joyeusement. Cette animation accentue leur présence irréelle.

C’est aussi un théâtre de proximité qui implique un contact plus intimiste avec les spectateurs.

Sylvie Osman metteure en scène  

QUESTIONS/REPONSES

Menu