LE CONTE D’HIVER

de William Shakespeare
CREATION OCTOBRE 2012
Spectacle tout public à partir de 11 ans.

C’est en pensant tout d’abord à la scène de la fin, celle où la reine Hermione, de statue, revient à la vie, que j’ai eu envie de travailler « Le conte d’hiver » de William Shakespeare, avec des acteurs et des marionnettes. Je m’exprime avec des marionnettes par nécessité de donner voix et corps à l’inanimé. La statue d’Hermione, artifice poétique, symbolise ici à merveille, l’éternel recommencement de la vie, et rejoint ici un thème cher à Shakespeare : Le songe.

« Le Conte d’hiver » questionne la représentation du vivant et de l’inerte, de l’illusion et de la réalité, de la croyance en l’humain. Le théâtre des marionnettes joue pleinement son rôle de mise à distance pour mieux interroger l’humain dans le jeu des apparences.

Sylvie Osman

Distribution

Texte, William Shakespeare
Traduction, Bernard-Marie Koltès
Mise en scène, Sylvie Osman
Adaptation du texte et dramaturgie, Béatrice Houplain
Construction marionnettes, Greta Bruggeman, assistée de Paola Lodé et de Damien Visocchi
Dessin des visages des marionnettes, Marius Rech
Composition musicale, Jean-Marc Montera
Interprétation, Mathieu Bonfils, Carol Cadilhac, Marion Duquenne, Fanny Fezans, Youna Noiret et Jean-Baptiste Saunier
Costumes des marionnettes, Classe de 1ère année DMA « Costumes pour le spectacle vivant », Promotion 2009 du Lycée des Coteaux de Cannes), sous la direction de Maryline Penin et Elisabeth Bastardo
Costumes des interprètes, Conception, Jennifer Beteille, Réalisation, Classe de 1ère année DMA « Costumes pour le spectacle vivant », Promotion 2012 du Lycée des Coteaux de Cannes), sous la direction de Maryline Penin
Création des lumières, Pierre Leblanc
Régisseur lumières, Pierre Olivier

EN IMAGES

VIDEO

Menu