STAGE NEWSPAPER PUPPET 2021

Du 18 au 23 janvier 2021 (42 heures)
Avec Greta Bruggeman et Sylvie Osman

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Réaliser une « Forme brève » : Texte, construction d’une marionnette et jeu, pour  une démarche création personnelle, à partir d’un article dans un journal.

PROGRAMME

 Choisir un article dans un journal (quotidien, régional ou national). L’article doit comporter un personnage et une action liée à ce personnage.

  • Construction du personnage sous la forme d’une marionnette à la table, articulée, et en papier journal. Le squelette est construit avec des tubes, du fil de fer et des tasseaux.
  • Prise de connaissance de l’objet : articulations, inclinaisons, rotations, ses possibilités, ses limites, son contrepoids, la marche, le regard, passage de la main gauche à la main droite du manipulateur et vice-versa, transposition des sentiments, des états par le mouvement dans le corps de la marionnette. C’est la marionnette qui joue et non pas l’acteur.
  • Jeu d’après le texte et l’action choisie

Nombre de participants : 8
Public : Professionnels du spectacle vivant, marionnettistes, comédiens, conteurs, intervenants artistiques
Frais pédagogiques : 703 € tarif AFDAS, autres tarifs nous consulter
Date limite de candidature : 18 décembre 2020

Greta Bruggeman constructrice de marionnettes, scénographe.

Formée à l’Institut International de la Marionnette de Charleville Mézières

Depuis 1984 construit les marionnettes et les scénographies des créations de la Compagnie Arketal.

Elle enseigne l’art de la marionnette dans l’Atelier d’Arketal et d’autres centres de formation à la marionnette en France et à l’étranger

Sylvie Osman comédienne-marionnettiste, metteure en scène

Formée à l’Institut International de la Marionnette de Charleville Mézières

Elle alterne la mise en scène de textes d’auteurs classiques et contemporains

Elle enseigne le jeu de marionnettes dans des organismes de formations artistiques en France et à l’étranger.

Elle intervient à l’ERACM (Ecole régionale d’acteurs de Cannes et de Marseille) depuis 2003

OBJECTIF GENERAL
Entrer dans une démarche de création personnelle au service du théâtre de marionnettes.
S’approprier, se familiariser avec des techniques pour enrichir ses capacités d’expression personnelles et sa sensibilité artistique.
Utiliser le journal pour choisir une action dans un article, construire une marionnette avec le journal et l’animer à partir d’actions simples.

PUBLIC VISE ET PREREQUIS
Public visé : Marionnettistes, comédien-ne-s, conteurs-euses, artistes du spectacle vivant
Prérequis : 2 ans d’expérience professionnelle

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION
A la fin de la formation, le stagiaire sera capable de :

  1. Lire un journal et choisir un article de 2 paragraphes maximum
  2. Fabriquer une marionnette à la table articulée, en papier journal
  3. Apprendre à animer le personnage construit dans le papier journal
  4. Jouer « une Forme brève » à partir d’actions choisies dans l’article du journal, avec le personnage construit

PROGRAMME PEDAGOGIQUE DE LA FORMATION
Les 3 premiers jours : Points 1 et 2
Les 3 derniers jours : Points 3 et 4

  1. Lire un journal et choisir un l’article
    • Choisir un article dans un journal (quotidien, régional, national ou international). L’article doit comporter un personnage et une action liée à ce personnage. Sélectionner 2 paragraphes dans l’article.nt
    • Etudier la dramaturgie de 2 ou 3 actions simples à partir de l’article
  2. Construire une marionnette articulée « à la table »
    • Construction du squelette du personnage : corps à partir d’un porte-manteau en fil de fer ; 2 bâtons en bois ou bambou pour les jambes ; 1 tube PVC pour le cou ; 1 élastique pour l’articulation de la tête ; bras , coude, poignet articulés
    • Construction du corps en volume avec le journal choisi : tête, bras, corps, jambes
    • Finition de la marionnette en personnage
  3. Initier à l’art de la manipulation– la marionnette est l’art du mouvement
    1. Approche de la marionnette en tant qu’instrument technique
      • Notion d’inanimé / animé
      • Exercices de manipulation de base : Tenir la marionnette par une poignée installée dans le dos et derrière la tête ; passer la poignée de la marionnette d’une main à l’autre ; tester les articulations : inclinaison, rotation, animation des bras à partir des articulations des épaules, des coudes, des poignets ; chercher la précision du regard dans toutes les directions ; activer la marche avant, la marche arrière, la marche latérale
    2. Approche de la marionnette en tant qu’instrument sensible
      • Le ou la marionnettiste regarde sa marionnette
      • Transposer des états (ex : la fatigue) par le mouvement ; transposer des émotions (ex : la peur) par le mouvement dans la marionnette.
      • Passer l’énergie du marionnettiste dans le corps matière de la marionnette
      • Anticiper le mouvement pour préparer la position des mains sur le corps de la marionnette ; immobiliser la marionnette entre 2 mouvements pour mettre en valeur l’état du personnage
      • Accélérer le rythme, ralentir le rythme en fonction de l’action ou de l’état intérieur du personnage
      • Séquencer les mouvements ; animer la marionnette avant de parler (Le mouvement précède la parole)
      • C’est la marionnette qui agit, qui ressent, qui parle. Le ou la marionnettiste met son énergie, son souffle au service du personnage-marionnette
  4. Jouer avec la marionnette construite d’après le texte et les actions choisies
    • Mettre en pratique l’initiation à la manipulation avec la marionnette fabriquée au service de l’article et des extraits choisis
    • Diriger l’interprétation et le mouvement de la marionnette au service du sens exprimé dans le récit de l’article
    • Restitution : Les stagiaires jouent leur « Forme brève » à tour de rôle

MOYENS PEDAGOGIQUES, TECHNIQUES ET D’ENCADREMENT MIS EN ŒUVRE

         Moyens pédagogiques

  • Remise d’un dossier avec toutes les étapes pour construire une marionnette en papier journal
  • Prise de photos des étapes de la construction
  • Laisser du temps entre chaque étape de la manipulation et du jeu pour prendre des notes
  • Prise en vidéo de la « Forme brève » finale
  • Une bibliothèque avec mise à disposition d’ouvrages sur le Théâtre de marionnettes

Moyens techniques

  • Atelier équipé de machines et d’outils pour le travail du bois, du carton, du papier, du tissu
  • Salle équipée de tables pour la construction : 1 table par stagiaire
  • Jeu dans le studio de répétition « boîte noire » de la Cie Arketal
  • Une imprimante – scanner couleur et N&B, un photocopieur couleur et N&B, des ordinateurs, réseau internet, mini projecteurs avec câbles électriques, appareil photo, caméra avec pied, vidéo projecteur avec liaison sur ordinateur

Moyens d’encadrement    Formatrices

Greta Bruggeman (Diplômée de l’Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières) : Scénographe, factrice de marionnettes

Sylvie Osman (Diplômée de l’Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières) : Directrice artistique de la Cie Arketal, metteure en scène, marionnettiste

MOYENS PERMETTANT LE SUIVI ET L’APPRECIATION DES RESULTATS

Suivi de l’exécution :
Feuilles de présence signées des stagiaires et du formateur par demi-journée

Appréciation des résultats

  • Echange à chaque étape de la formation avec le stagiaire :
    • Retour du stagiaire sur ses avancées ou ses difficultés
    • Retour de l’intervenant : à l’écoute du stagiaire ; propositions pour dépasser les difficultés
    • Validation de la formation avec une attestation individuelle  de fin de formation
    • Un Questionnaire de fin de formation
    • Grille d’évaluation des compétences

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA FORMATION

Dates : 18 au 23 janvier 2021
Durée totale de la formation : 6 jours 42 heures
Horaires : 10h00-13h00 / 14h00-18h00
Rythme : En continu
Mode d’organisation pédagogique :
Présentiel ; alternance de moments individuels et collectifs, dirigés et/ou libres, en action (jeu) et/ou en observation (spectateur), sur les 6 jours .
Nombre de participants : 8 maximum
Lieu de formation : L’Atelier d’Arketal, 4 impasse de la chaumière, 06400 Cannes
Accueil pour les personnes handicapées
Les locaux sont accessibles aux personnes handicapées, cependant notre atelier étant situé au 1er étage d’un immeuble sans ascenceur, les personnes à mobilité réduite devront prendre contact avec la compagnie Arketal avant inscription.

Frais pédagogiques : 703 € tarif AFDAS, autres tarifs nous consulter

Menu